Meet the grower

En coulisses : que se passe-t-il chez Magical en hiver ?

Au mois d’avril, les hortensias Magical resplendissent chez les fleuristes et dans les centres de jardinerie. Mais que se passe-t-il en coulisses pour arriver à de telles plantes ? C’est la question que nous avons posée à Eelco Nell, directeur d’exploitation chez De Jong Plant BV, un de nos producteurs d’hortensias Magical.

« La plus importante saison pour l’hortensia est d’avril à août », explique Eelco. « Car c'est à cette époque que les plantes fleurissent. Mais en coulisses, nous consacrons le reste de l’année à la culture de ces plantes. L’hortensia que nous commercialisons en été est le fruit de deux ans de travail. Une bouture est plantée la première année, qui se développe ¡au cours de la deuxième année pour devenir ce que nous appelons un « plant ». Lorsque la taille de ce plant est suffisante, nous le cultivons la troisième année pour en faire le resplendissant hortensia que vous trouvez dans votre centre de jardinerie ou chez votre fleuriste, ou même de nos jours en ligne. »

Du repos, via le refroidissement, à votre jardin

« À l’automne de la deuxième année de croissance, les hortensias Magical prennent des forces en plein champ. Un mois plus tard, nous chargeons les plantes sur des chariots et les mettons dans nos serres. En décembre, les plantes entrent dans une phase de repos et perdent leurs feuilles. C’est durant cette période que nous retirons les feuilles mortes des pots et veillons à ce que les plantes restent au froid. Les hortensias ont en effet besoin de six semaines de froid pour pouvoir bien fleurir ensuite. »

De l’air frais pour des plantes saines

Il se passe donc beaucoup de choses en hiver ! Eelco : « En fait, nous ne sommes pas débordés de travail en hiver. Mais ce que nous faisons est très important. Nous arrosons modérément les plantes, mais le plus important est qu’elles aient de l’air frais. » De l’air frais ? « Lorsque le soleil brille, nous ouvrons la toiture de la serre. Le vent peut ainsi souffler entre les plantes. Cela les renforce contre les moisissures et les maladies. Nous cultivons ainsi de beaux et robustes hortensias Magical. »

Pas de bouton, pas de fleur

« Ce qui est surtout important au cours de ces mois, c'est de ne pas perdre les boutons dans la plante. Car sans boutons, pas de belles fleurs d’hortensias. Et ce n’est pas simple que l’on croit. Car si vous retirez les feuilles mortes trop tard, vous risquez de perdre les boutons. Si les plantes sont saines et pourvues de robustes boutons, nous en vendons une partie au printemps comme petites plantes de jardin, encore sans fleurs. Au printemps nous mettons le reste dans de gros pots de cinq litres, que vous trouvez dans votre centre de jardinerie. Ces plantes sont commercialisées fleuries à partir du mois d’avril. »

Amoureux du Magical Ruby Tuesday

Cette belle et robuste qualité de Magicals voit le jour chez De Jong Plant BV grâce à un travail d’équipe. « Nous faisons tout ensemble, dans un excellent esprit d’équipe. Et cela est de la plus haute importance. Chacun dans ses propres fonctions, de la culture à l’administration, veille à créer ensemble un bel assortiment. » En parlant d’assortiment, Eelco a-t-il lui-même un hortensia favori ? « Je suis amoureux du Magical Ruby Tuesday superbe avec sa couleur rouge. Mais le Magical Revolution en bleu fait aussi parti de mes favoris. »

Curieux de découvrir nos Magicals ? Consultez notre assortiment en ligne ou admirez nos hortensias chez le fleuriste ou dans le centre de jardinerie.